Pierre Baumann, artiste plasticien: sculptures, photographies, dessins et écrits.

Les Optiques # 2007 - 2010

Optique n°46 - 090909
Optique haptique - 05

Automne 1912, Picabia, Duchamp et Apollinaire font route depuis Paris pour Etival dans la maison familiale de Gabrielle Buffet, épouse de Picabia. Il fait moche, le temps est gris, les trois amis mangent des morilles, du gibier, boivent de l'absinthe et du vin du Jura (pas malheureux). Apollinaire récite des poèmes et jette les premiers vers de Zone ( Etival est proche de la zone franche). Duchamp, confortablement installé sur ce canapé, - dont la passion absolument (dit-on) platonique pour Gabrielle est à peine voilée - capte les premiers motifs de sa prochaine fiction à fixer sous verre: l'histoire d'un road moovie sur la route Paris-Jura, la mariée, son amour éthéré de célibataire, le rêve d'une mise à nu... et l'espoir qu'elle l'aime (même = m'aime).
Le souvenir de "La chaleur d'un siège (qui vient d'être quitté) est (...)" (Marcel Duchamp bien plus tard vers 1940)

 

copyright Pierre Bauman

©2018 Pierre Baumann - designed by the mo'fo' on a plurimedia CMS