Pierre Baumann, artiste plasticien: sculptures, photographies, dessins et écrits.

Master 1/S1 - Séminaire:

retour menu espace pédagogique

 

 

Dimensions, œuvres et documents


Ce séminaire se propose d'aborder deux aspects particuliers en vue d'une approche plasticienne de l'art :
(il faudra définir ce que peut bien vouloir dire une approche plasticienne, c'est-à-dire une approche qui ne serait ni historienne ni esthétique, un peu tout à la fois ? Pour le résumer j'aurais tendance à dire que c'est une approche qui, évidemment, n'échappe pas à quelques conditions de méthode, mais qui, à la fois assume une forme d'insouciance, de facétie et, surtout, qui alimente, forge, vérifie et élargit ses hypothèses dans l'expérience créative.)

Approche méthodologique:

Dans un premier temps, nous aborderons la question de la rédaction du mémoire en arts plastiques, destinée à ceux qui souhaitent plus particulièrement produire un mémoire plasticien. Il s'agira, outre un rappel ferme sur les modes et normes rédactionnelles en vigueur à l'université, de poser quelques formules méthodologiques précises sur la relation entre pratique artistique personnelle et approche théorique. Il faut penser stratégiquement à l'élargissement actuel des lieux de production de mémoire de master en arts et en particulier à ce qui se trame dans les écoles des Beaux Arts.
Un bon mémoire est un mémoire exigeant, porté par un bon sujet (bannir les approches stéréotypées, passe partout et récurrentes).

Thème du séminaire:

Dans un second temps, et c'est le cœur de ce séminaire, nous traiterons de quelques aspects de notre recherche en cours.
La question qui se pose prend en considération trois aspects particuliers du processus créatif :
Premier point, les modes d'élargissement des dimensions des processus créatifs, comment en somme élargir le champ de la sculpture ou de la peinture en particulier ou de tout autre medium. (Cf. R Krauss dans l'Originalité des avant-gardes et autres mythes modernistes, « la sculpture dans un champ élargi »).
Deuxième paramètre de l'hypothèse : le rôle des processus documentaires dans cette mise en cause des dimensions de l'œuvre et leur intégration dans le processus de création à l'ère d'Internet et de l'usage systématique de la photographie.
Troisième critère à prendre en considération, issu de ces deux premier éléments d'hypothèse : le dilemme posé par la volonté de préserver du sensible à l'encontre des effets de dématérialisation de l'œuvre. Il s'agira d'avancer une thèse conceptuelle sur le sens de cette conservation (j'aurais tendance à dire des énergies).


On pourra résumer cette proposition de travail sous l'intitulé suivant :
Dimensions, œuvres et documents

 

Séance introductive du 19 septembre 2012:

Présentation des orientations du séminaire et conseils méthodologiques pour la rédaction du mémoire en arts plastiques.

Télécharger le mémo aide à la rédaction du mémoire en AP:
(149.69 Ko)


 


 

 

 

 

 

©2017 Pierre Baumann - designed by the mo'fo' on a plurimedia CMS